AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 dance with me to the end of love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROMANIAN
avatar
PRODUCTIONS : 27
HERE SINCE : 29/05/2015
AGE : 22
FROM : românia.
OCCUPATION : glandeuse/étudiante.
HEART : it's none of your business.

MessageSujet: dance with me to the end of love.   Dim 31 Mai - 14:13

la solitude, ça ne t'a jamais arrêté. tu es quelqu'un de sociable et qui peu se faire des amis rapidement, mais être seule ne te dérange pas non plus. c'est pour ça que tu ne vois aucun problème à te rendre toute seule en boîte de nuit alors que c'est ta deuxième soirée à bournemouth. tu aimes danser comme une folle jusqu'au bout de la nuit, tes longs cheveux suivants le mouvement. et c'est ce que tu fais, alors que tu as enfilé ta plus jolie robe. t'es une fêtarde, une vraie. avec l'expérience, tu peux enchaîner les verres sans broncher. après tout, t'es une fille de l'Europe de l'est, c'est dans tes gênes de pouvoir finir une bouteille de vodka à toi toute seule et toujours tenir sur tes jambes. évidemment, ça tangue. évidemment, c'est flou. mais t'aimes bien ça, perdre le contrôle. alors tu continues à danser, savourant cette sensation de liberté.




_________________


Dernière édition par Roxana Balanesco le Dim 31 Mai - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: dance with me to the end of love.   Dim 31 Mai - 16:17

un. deux. trois. cul sec. la tequila glisse dans ta gorge, t’arrache une grimace. elle se faufile comme un serpent du désert et te détend aussitôt. c’est ce dont tu as besoin, t’en es maintenant certain. une putain de gueule de bois te remettra les idées en place, oui. c’est que le deuxième jour de tes fabuleuses emmerdes au pays des anglais, mais déjà t’as le mal du pays. de sa chaleur. de tes potes. de tes meufs. surtout de tes meufs. t’as la nostalgie du bled qui s’accroche à ta peau depuis que t’as posé un pied ici. alors oui, t’as bien besoin d’un remontant, d’alcool pour oublier que bordel, ça craint. plutôt seul, comme à ton habitude, tu regardes la foule danser. un. deux. trois. cul sec. deuxième remontant, tandis que tu scrutes les filles présentes. car derrière tes yeux de cobra s’enclenche le radar de la chasse. celui du scorpion près à piquer sa proie. comme tu le fais à chaque fois que tu sors et c’est pas l’angleterre qui y changera grand chose (de toute façon, personne n’en saura rien). sous la chaleur ambiante, ton radar hurle. et tu la vois. assez proche de toi pour que tu dessines ses courbes d’un simple regard. tu lui donnes l’étiquette potable et sans rien dire, sans aucune gêne, tu t’approches d’elle. les boites de nuit, tu les aimes quand tu peux danser collé serré avec une fille, sans devoir parler. sous la cadence des basses, sous le hurlement des enceintes, tu viens te coller à son dos. d’abord, sans bouger. et puis finalement, tu te cales sur son déhanché, ta main venant se poser sur son ventre. t’as jamais eu de limite, ni même de bienséance. t’as pas de barrière quand t’as envie de quelque chose. sans doute que la plupart te jugeront pour ça, mais là encore, t’en as rien à foutre. obéir à ta loi, c’est tout ce qui t’importe. sans chercher à savoir si c’est bien ou mal, si c’est déplacé ou non, tu la rapproches de toi en appuyant davantage ta main et tu continues de suivre ses pas. c’est ce que tout mâle parfaitement constitué ferait, non ?

hj : je me permet. :white:
Revenir en haut Aller en bas
ROMANIAN
avatar
PRODUCTIONS : 27
HERE SINCE : 29/05/2015
AGE : 22
FROM : românia.
OCCUPATION : glandeuse/étudiante.
HEART : it's none of your business.

MessageSujet: Re: dance with me to the end of love.   Dim 31 Mai - 18:08

les yeux clos, tu danses comme si c'était ta dernière journée à vivre sur cette terre. te déhancher n'a jamais été un problème pour toi. au contraire, ça te vide la tête. ça te fait oublier, même si tu n'as rien de particulier à oublier. tu profites, tout simplement, sur ton petit nuage alcoolisé. et puis tu sens une main sur ton ventre, quelqu'un dans ton dos qui suit tes mouvements. et docilement, tu te laisses faire. en fait tu ne réagis pas vraiment, tu continues à danser contre cet inconnu que tu ne voyais même pas. c'était peut-être un vieux pervers de 80 ans que tu ne le saurais pas. qu'importe, danser ne t'impliquait en rien. ça ne te dérangeait pas de vendre un peu de rêve à un petit vieux en manque. mais ça s'arrêtait là. c'est vrai que t'es pas vraiment une sainte, roxana. à bucarest, t'es loin d'avoir la meilleure des réputations. mais ça tu l'as laissé derrière toi. ici, t'es une autre roxana. enfin, on verra. et alors que tu danses collé serré contre cet inconnu, tu finis par retourner pour te retrouver face à lui. t'as beau être bourré, ce ne sont pas tes yeux qui inventent les dessins qui a encré dans le cou et sur le visage. ça lui donne des airs de faux rebelle, et ça te fait rire. tes copines trouveraient qu'il a une tête de mec dangereux, mais pour toi c'est tout le contraire. des mecs dangereux, t'en connais. des mecs tatoués sur la figure, t'en connais aussi. t'as grandi avec. ton père s'était fait dessiné sur la tronche, mais lui c'était un vrai dangereux. enfin, c'était ce qu'ils disaient. ça faisait des années qu'il était en taule maintenant, et t'avais fini par oublier son existence. bref, tout ça pour dire que dangereux ou non, tu n'avais peur de rien ni personne. « this is not art. » tu dis en référence à son tatouage, sans t'arrêter de danser alors que tu ton pouce frôle sa tempe encrée de lettrages. « this is bullshit. » tu rajoutes sans gêne. déjà que tu as la langue bien pendue d'habitude, ça ne s'arrange pas lorsque tu as bu quelques vers de trop. mais tu souris et tu continues à danser contre lui, parce que tu ne te rends pas compte que ce que tu as dit puisse vexer quiconque. après tout tu ne faisais que dire le fond de ta pensée.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: dance with me to the end of love.   

Revenir en haut Aller en bas
 

dance with me to the end of love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» the Love Juke Box
» [News] Nouvelle chanson de Tokio Hotel : "Love And Death"
» Spanish is the Love Tongue
» [Italie] "Love and Death" utilisée durant le match de foot Allemagne-Argentine
» Carlos Santana/Mahavishnu John McLaughlin : Love Devotion Surrender (1973)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HELP YOURSELF ::  :: rps abandonnés-