AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (free) tell me a story.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SLOVAK
avatar
PRODUCTIONS : 193
HERE SINCE : 31/05/2015
AGE : 24
FROM : slovakia.
HEART : single.

MessageSujet: (free) tell me a story.   Mer 3 Juin - 18:43

Cela ne faisait que quelques heures que j'étais à Bournemouth. Je n'avais pas encore visité l'intégralité de l'établissement. Je savais très bien qu'au bout d'un moment, j'allais le connaître sur le bout des doigts, comme ma poche. Ce que j'avais vu pour le moment m'avait plutôt plu. Je dois avouer que ce genre d'endroits ne m'avait jamais réellement intéressé ou même impressionné, mais voir tout ce mélange de cultures m'avait rendu le sourire. Assise sur l'un des sièges qui se situait dans l'accueil de l'école, je scrutais l'écran de mon téléphone qui était posé à côté de moi. Un café à la main, les jambes croisés, les lunettes de soleil relevées, j'attendais avec impatience le message d'un de mes proches. Buvant doucement la boisson que contenait mon gobelet, je regardais les personnes autour de moi, comme à mon habitude. C'était toujours la même chose depuis que j'étais arrivée ici. La main posée sur mon téléphone, attendant impatiemment que celui-ci vibre afin de répondre au plus vite à l'une des seuls personnes slovaque qui aurait usé de l'argent pour m'écrire, je posais mon café sur la petite table qui était située à côté du fauteuil. Les gens étaient souriants ici, du moins, le personnel. Certains élèves avaient l'air mal à l'aise. Pour ma part, j'avais envie de fumer mon habituelle cigarette. Je ne savais pas si j'avais le droit de le faire ici, ou même dans le parc. J'étais comme certains de ces élèves : mal à l'aise. Regardant à nouveau l'écran de mon téléphone, je sentais le fauteuil bouger légèrement. Tournant ma tête vers la droite, je voyais une personne, j'hochais la tête avant d'afficher mon plus beau sourire, sourire que seul mes proches avaient pu voir dans ma vie. « hi. » Faisant un léger signe de main à la personne à côté de moi, je prenais une grande inspiration avant de me tourner vers celle-ci. « i'm Sixtine Manson, from slovakia. and you ? where are you from ? » La personne avait l'air plutôt sympathique. De toutes manières, il aurait bien fallu que je parle à l'un de ces élèves un jour, je n'allais pas rester seule dans mon coin durant tout mon séjour. Cela me faisait assez bizarre de parler anglais au lieu d'utiliser ma langue natale même si j'avais déjà bien parlé anglais dans ma vie. Espérant ne pas m'être trompée dans l'utilisation de cette langue, je souriais légèrement à la personne assise à côté de moi, reprenant mon café afin de boire une autre gorgée, gardant toujours mon autre main posée sur mon téléphone. (FREE)

_________________
    madness
    You're just a sad song with nothing to say ≈ Well I was there on the day They sold the cause for the queen, And when the lights all went out We watched our lives on the screen. I hate the ending myself, But it started with an alright scene. présence réduite ! ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRENCH
avatar
PRODUCTIONS : 158
HERE SINCE : 30/05/2015
AGE : 22
FROM : france.
OCCUPATION : student.
HEART : single.

MessageSujet: Re: (free) tell me a story.   Ven 5 Juin - 17:10


une semaine que beau avait intégré cette école. il commençait à prendre ses marques malgré un début difficile. très difficile. il n'était pas scolaire et le fait d'être à l'étranger augmentait la difficulté d'apprécier ce séjour. putain le con, il avait signé pour cinquante-deux semaines. il ira peut-être pas jusqu'au bout, surtout en sachant qu'il n'était pas forcé de passer par bournemouth pour apprendre l'anglais. comme chaque matin, le beau français passait par la case réception. colis. annonces. nouvelles. professeur absent suite à un miracle. il priait chaque matin pour que ce dernier souhait soit exhaussé et comme chaque matin, ce n'était pas le cas. merde. dommage. il avait l'habitude. il était en avance. ça, ce n'était pas une habitude. il posait son derrière sur un siège en attendant le début du premier cours. une jeune femme était à ses côtés. il avait remarqué la présence de la brune, mais ne calcula pas. il savait, c'était pas bien. mais il en avait rien à faire. hi. c'est ce qu'il avait entendu par la suite. elle avait fait le premier pas. cool. sixtine manson from slovakia. enchanté. « i'm beau laval. from france. » ça avait tout de suite l'air moins original. elle allait très bientôt le remarquer. il n'était pas le seul français dans les parages. « are you new here ? » autant demander. elle avait l'air perdue la petite. et puis une connaissance en plus, c'était cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SLOVAK
avatar
PRODUCTIONS : 193
HERE SINCE : 31/05/2015
AGE : 24
FROM : slovakia.
HEART : single.

MessageSujet: Re: (free) tell me a story.   Lun 8 Juin - 19:42

Mes yeux se posaient doucement sur le jeune inconnu qui était assit à côté de moi, sur ce siège peu inconfortable. On se croyait dans une salle d'attente de médecin. Le sourire léger, je lui répondais, faisant attention à ne pas me ridiculiser devant toutes les personnes qui étaient présentes dans cette grande salle. « nice te meet you, beau. yeah, i'm new here. » Je me tournais vers la petite table à côté de ce siège afin d'attraper mon gobelet rempli de café, prenant une nouvelle gorgée de cet habituel café, je détournais le regard afin de prêter attention aux autres personnes qui étaient dans la salle. Une fois cette gorgée avalée, je me remettais droite avant de continuer la discussion. « and you ? are you new here ? » Je ne souriais pas, pourtant j'éprouvais un minimum de sympathie pour la personne qui se situait juste à côté. J'étais concentrée à regarder les gens dans la salle, pensant à mon avenir dans cette école. Mon téléphone ne vibrait pas, je décidais alors de le ranger dans ma poche une bonne fois pour toute. Me tournant à nouveau vers l'inconnu, nommé Beau, je décidais de faire avancer la discussion au maximum possible, j'avais besoin de m'intégrer. « do you like Bournemouth ? It must be different of France, right ? » Hésitante, je souriais légèrement à la personne.

_________________
    madness
    You're just a sad song with nothing to say ≈ Well I was there on the day They sold the cause for the queen, And when the lights all went out We watched our lives on the screen. I hate the ending myself, But it started with an alright scene. présence réduite ! ©endlesslove


Dernière édition par Sixtine Manson le Jeu 2 Juil - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRENCH
avatar
PRODUCTIONS : 158
HERE SINCE : 30/05/2015
AGE : 22
FROM : france.
OCCUPATION : student.
HEART : single.

MessageSujet: Re: (free) tell me a story.   Mar 16 Juin - 0:00


sixtine mansion. beau répétait plusieurs fois le prénom de son interlocutrice dans sa tête. tout ça dans le but de ne pas l'oublier. sixtine, c'était original. et très beau. elle confirmait le fait qu'elle était nouveau. c'était une question idiote. beau venait de s'en rendre compte. il n'avait jamais vu sa tête auparavant. enfin bref. il restait du temps avant le prochain cours. le passe-temps préféré d'un étudiant était le téléphone. il le sortait. ce serait bien d'envoyer des nouvelles à ses amis en france. une semaine sans nouvelles. les rassurer qu'il était toujours vivant. pendant ce temps, sixtine avait retourné la question. pouvait-on considérer beau comme un nouveau. ouais. peut-être. « i'm here since last week. » pas de difficulté à sortir la réponse. mais toujours une petite part d’inquiétude pour la prononciation. son accent français ressortait assez. mais, ce n'était pas le pire. amitiés aux russes. la brune continuait la conversation. dieu merci. ce n'était pas le point fort du français. il aurait laissé un blanc dans la conversation jusqu'à l'heure de son départ pour le cours. « bournemouth is beautiful. yes, it's very different. i come from paris, you know, it's an other world. » il s'étonnait à parler ainsi. ça n'avait peut-être rien de compliqué pour la jeune femme qui semblait avoir un bon niveau d'anglais, mais pour beau, c'était une progression. « but i haven't visited all bournemouth, i take my time. but i heard that the beach is very beautiful. but you know, go alone to the beach, it's kind of .. sad. » bon. il va arrêter son bavardage pour connaître la jeune femme. « and you ? where do you live in sloviakia ? » et c'était là qu'il venait de percuter que slovakia était la slovaquie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SLOVAK
avatar
PRODUCTIONS : 193
HERE SINCE : 31/05/2015
AGE : 24
FROM : slovakia.
HEART : single.

MessageSujet: Re: (free) tell me a story.   Jeu 2 Juil - 13:05

Beau sortait son téléphone, sûrement pour donner des nouvelles à ses proches. Ma main était toujours posée sur mon téléphone pour être honnête. Toujours en faisant attention à ce que celui-ci ne vibre pas, j'entendais le garçon à côté de moi me dire qu'il n'était à Bournemouth que depuis le week end dernier. Je le considérais, pour ma part, comme un nouveau ici, mais qui avait déjà sûrement pris pas mal de repères. J'étais à l'écoute de ce qu'il me disait. Celui-ci avait l'air d'aimer la ville et l'Angleterre, malgré que le lieu était très différent de la France. Je ne quittais pas le garçon des yeux, peut-être qu'il allait me prendre pour une folle, mais j'hochais la tête de temps en temps afin qu'il sache que je l'écoutais. Son accent ressortait, ça s'entendait qu'il était français cependant, cela ne me gênait pas plus que ça, j'arrivais tout de même à comprendre ses phrases sans problèmes. Il me racontait un peu le fait qu'il n'avait pas vraiment visité Bournemouth avant de me retourner mon ancienne question. Je souriais très légèrement avant de le quitter des yeux, réfléchissant à mes phrases. « I come from Svidník, a little city in Slovakia, not really exceptional but it's my home. » J'aimais beaucoup cette ville, j'y avais passé la plupart de mon temps. Pour être plus exacte, j'y avais vécu toute mon enfance ainsi que toute mon adolescence, jusqu'à ces dernières années, pour faire plus simple : j'étais dans cette ville depuis toujours. « what was your job, when you were in Paris ? » Je regardais à nouveau mon téléphone, remarquant que celui-ci n'avait toujours pas reçu de messages. Je soupirais doucement avant de me tourner à nouveau vers Beau, essayant toujours de comprendre au maximum ce qu'il me disait.

_________________
    madness
    You're just a sad song with nothing to say ≈ Well I was there on the day They sold the cause for the queen, And when the lights all went out We watched our lives on the screen. I hate the ending myself, But it started with an alright scene. présence réduite ! ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (free) tell me a story.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(free) tell me a story.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anvil ! The story of Anvil !
» Secret Story 4
» [TV] La folie Tokio Hotel dévoilée dans Top Story
» BEST OF AMERICAN HITS 1956 SUR RADIO OLDIES AND ROCK N ROLL (http://oldiesandrocknroll.free.fr )
» FREE RADIO - HEARTLAND COUNTRY - (Slide)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HELP YOURSELF ::  :: ground floor :: reception-